Allô, je suis Ambroise Debret, un des co-fondateurs de Make it Run et le gars qui s’occupe principalement du Marketing!

Je préfère les courses en sentier ou d’obstacle!

 

Comment t’es tu mis à la course à pied?

Ambroise Debret: J’ai commencé la course à pied assez tôt en France à l’école lorsque j’avais 7 ans. Mon école participait à des cross et j’avais été sélectionné pour participer au Cross du Courrier de l’Ouest.

 

Après ça, j’ai pratiqué tout types de sports dans lesquels la course à pied était utilisé comme entrainement cardio ou échauffement comme le Judo, le Tennis, le Tennis de Table ou le Badminton.

 

Le moment où j’ai vraiment commencé à courir c’était avec mon père quand j’avais 15 ans. Je l’accompagnais pour ses joggings du dimanche et j’ai gardé cette habitude quand j’ai déménagé à Montréal en 2010. Depuis, je cours régulièrement sur le Mont-Royal ou au Parc Lafontaine et j’ai participé à la Spartan Race de Tremblant en 2015 avec l’équipe de HEC.

 

Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs de courses?

– Mon meilleur souvenir: lorsque j’ai participé à la Spartan Race. C’est une course à obstacle que j’ai fait en équipe.

Vers la fin de la course j’étais parti pour faire un très bon temps et le groupe s’était dissipé. Juste avant de faire l’obstacle final, je regarde derrière moi et vois une fille de l’équipe au loin qui est à bout de ses forces.

Je dois l’aider et je retourne en arrière faire ses burpees de pénalité pour un obstacle ainsi que son monter de corde.

J’avais fini ma course mais j’avais aussi fait une bonne action! Qui a dit que la course à pied était un sport individuel?

 

– Mon pire souvenir: certainement pendant un jogging d’entrainement dans une forêt en vacances que je ne connaissait pas du tout. Je m’étais entièrement reposé sur le GPS de mon téléphone jusqu’à ce qu’il me lâche…

Ça a sûrement été le moment de course à pied le plus éprouvant car je ne savais pas quand j’allais réussir à rentrer!

 

Quel serait ton meilleur conseil pour quelqu’un qui commence la course à pied?

Prendre du plaisir en courant et y trouver son intérêt personnel.

 

Je dois avouer que quand j’ai commencé à courir je trouvais ça ennuyeux à mourir.

 

Petit à petit, j’ai découvert différents plaisirs à la course individuelle (l’aspect méditation, écouter de la musique, des podcasts ou des livres audio) ou en groupe (la discussion et le support mutuel)!

 

Selon toi, quelle est la meilleure récompense lorsque l’on court?

C’est d’être capable de courir et d’être en mouvement. Me remettant tout juste d’une entorse qui m’aura pris plus de 2 mois à soigner, je me suis rendu compte que courir est une chance incroyable!

 

Bien sûr, les sentiments d’accomplissement et de bien-être qui vient après la course sont également de bonnes récompenses.

 

Comment t’y prends-tu pour trouver puis t’inscrire à une course à pied?

J’utilise les recommandations Make it Run basées sur mon profil, bien sûr!

 

À quoi ressemble ton programme d’entrainement?

En période d’entrainement à une course j’essaie de courir 2 à 3 fois par semaine avec une sortie longue et une séance d’intervalles.

 

Je dois également constamment faire du renforcement musculaire pour mes jambes et ma cheville afin d’éviter de nouvelles blessures.

 

Questions rapides

  • Quelle est ta prochaine course prévue?: Le Tour du Lac Brome 2018!
  • Depuis combien de temps cours-tu?: Presque 20 ans (wow!)
  • Est-ce que courir te permet de te vider la tête ou tu fais partie de ceux qui reflechissent?: Je vois un peu la course comme une méditation donc plutôt une occasion de me vider la tête. Par contre, je reflechis beaucoup mieux après un run!
  • Entrainement: seul ou en groupe? : Les deux me vont mais c’est toujours plus agréable en groupe!

 

Tu veux également participer à une entrevue?

👉 Clique ici

THE ULTIMATE GUIDE TO RACE SPONSORING

Learn how to find, approach, close & retain sponsors!

 

Get the exact steps to win sponsorship deal. Even more than that, we’ll provide you with the exact scripts & templates to use.

Look for the ebook in your emails!

Pin It on Pinterest