Aujourd’hui nous avons la chance d’avoir Sebastien Petiot en entrevue sur le blogue Make it Run!

C’est parti:

Ambroise: Peux-tu te présenter pour nos lecteurs? Qui es-tu et quel genre de course à pied fais-tu?

Sebastien Petiot: Sebastien, 41 ans de Montreal.

 

Je suis le genre de coureur récréatif mais qui aime compétitionner que ce soit contre moi-même, le parcours ou les autres personnes.

Il y a deux types de courses qui me motivent, la course en sentier (au moins 20k) et le canicross (on se fait tirer par son chien).

 

Sebastien Petiot trot bristol

Crédit: Photo Adepte SG

 

Comment t’es tu mis à la course à pied?

J’ai commencé la course à pied vers 18 ans pour perdre un 5-10kg, puis j’ai aimé ça. A cette époque-là je courrais peut être 2 fois par semaine maximum. Puis à l’université pour être plus en forme cela a duré un an.

J’ai arrêté après pendant 10 ans et recommencé plus sérieusement il y a 7-8 ans pour encore une fois la perte de poids.

 

Quels sont tes meilleurs et pires souvenirs de courses?

Ce qui est le fun avec la course à pied c’est que les pires souvenirs sont vite oubliés et ceux-ci se transforment plus en anecdotes.

 

Le seul que je pourrai noter est lors de mon premier marathon, la deuxième moitié s’est faite contre le vent et j’ai eu comme une crampe intercostale qui ne me permettait pas de courir plus de 500m à la fois. Cela donne un 21k très très long.

 

Quant à mon meilleur souvenir, mon récent premier ultra (Gaspesia 100, le 54k). Parcours magnifique, effort intense, la famille, l’émotion de l’arrivée.

 

Sebastien Petiot Marathon

 

Quel serait ton meilleur conseil pour quelqu’un qui commence la course à pied?

Courir doucement pour courir longtemps. Le No Pain No Gain ne dure que dans les premières semaines.

 

Selon toi, quelle est la meilleure récompense lorsque l’on court?

La meilleure récompense c’est la médaille, je blague évidemment.

 

Pour moi la meilleur récompense est l’atteinte de ses objectifs et de voir que même ce qui paraissait une difficulté avant n’est en fait qu’une étape pour un nouvel objectif.

 

Sebastien Petiot Skijoring

Crédit: Daniel T. Photo

 

Comment t’y prends-tu pour trouver puis t’inscrire à une course à pied?

Cette année je suis allé sur website qui liste toutes les courses. J’essaie d’en prendre une par mois (juin @ octobre) et pour les années à venir ne pas refaire les mêmes. Pour découvrir de nouveaux endroits et sentiers.

 

À quoi ressemble ton programme d’entrainement?

Je ne suis pas de programme prédéfini, je suis des grandes lignes. Et mes grandes lignes sont d’avoir un bon nombre de kms par semaines (60-80kms).

 

Une course longue le week-end, des courses relax une tempo run de temps à autres. Et si j’ai un objectif course sur route quelques séances rapides, si objectif course sentier plus de dénivelé.

 

Sebastien Petiot course en sentier

 

Questions rapides

  • Quelle est ta prochaine course prévue? Ma prochaine course demain 14 juillet @ St Mathieu du parc pour un 20k en sentier.
  • Depuis combien de temps cours-tu? Je cours depuis 20 ans mais avec une grosse pause. Donc plus sérieusement 7-8 ans.
  • Est-ce que courir te permet de te vider la tête ou tu fais partie de ceux qui reflechissent? Cela dépend des journées. Des fois je pense au travail et tente de résoudre certains problèmes
  • Entrainement: seul ou en groupe? La plupart du temps seul

 

 

Des questions pour Sebastien Petiot? Écrivez-les en commentaires!

 

Tu veux également participer à une entrevue?

👉 Clique ici

THE ULTIMATE GUIDE TO RACE SPONSORING

Learn how to find, approach, close & retain sponsors!

 

Get the exact steps to win sponsorship deal. Even more than that, we’ll provide you with the exact scripts & templates to use.

Look for the ebook in your emails!

Pin It on Pinterest