Demarrée en 2013 par Kevin Pillu et son frère, Sportera organise 11 courses sur route et à obstacles et s’est vite imposée comme une référence des courses loisirs au Québec!

Sportera crée et organise des évènements sportifs ouverts à tous dans le but d’inciter ses participants à adopter de meilleurs habitudes de vie.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer Kevin Pillu, co-fondateur et organisateur de courses pour discuter des valeurs derrière le succès de Sportera et ses nombreuses courses.

Bonne lecture!

 

Ambroise: Quel est ton background? Comment es-tu devenu directeur de courses?

Kevin: Avec mon frère (Gary), on a l’avantage d’avoir des compétences différentes ce qui au final nous rend très complémentaires et est un plus pour notre compagnie. Après comment on est devenu directeur de course? Tout simplement par passion.

 

On a tout appris par nous même et avons développé les compétences recquises par le métier. Et on est toujours en train d’apprendre d’ailleurs. On est avant tout des passionés de sport, de dépassement donc tout va toujours plus vite quand la passion te guide.

 

Quel est la journée que tu n’oublieras jamais en tant que directeur de course?

Je dirais que nos derniers évènements Mud Girl en 2017 ont été assez inoubliables. D’une part car on a créé en moins de 6 mois la plus grosse course à obstacle au Québec avec plus 8500 femmes sur une fin de semaine (Montréal).

 

Mais aussi par des histoires extraordinaires comme celle à Québec où nos walkies talkies sont tombés down quelques minutes après le début de l’évènement a cause d’un bunker de l’armée qui bloquait nos communications. On a donc réalisé un évènement de plus de 3000 personnes à l’aveugle sans se parler de la journée avec l’ensemble du staff, premiers soins et bénévoles.

 

L’évènement fût un super succès donc c’est d’autant plus une fierté d’avoir réussi dans ce type de condition. Cela prouve aussi que l’équipe est rodée et sait où aller. C’est un gage de réussite certain.

 

Mud Girl Sportera

 

Qu’est-ce qui rend les courses de Sportera uniques?

Je dirais que ce qui rend nos courses populaires et uniques se rattache beaucoup avec notre mission et nos valeurs.

 

L’objectif est vraiment de permettre à monsieur et madame tout le monde de sortir de son fauteuil et de pratiquer une activité sportive. Que ce soit un évènement ou un entraînement si on arrive à lui donner la piqûre alors c’est parti.

 

C’est pour cela que nos évènements sont ouvert à tous, du débutant à l’athlète. Tout le monde peut cohabiter.

 

Souvent on retrouve trop d’évènements axés sur la performance. C’est dommage car la plus belle des performances revient surtout à la personne qui décide de se remettre en forme. En tout cas chez Sportera c’est vraiment ce qui nous drive tous les jours. Si on peut contribuer à rendre les gens plus en santé alors on continuera à le faire 🙂

 

Qu’aurais-tu voulu savoir sur l’organisation de courses sportives lorsque vous avez commencé à en organiser?

On est toujours en apprentissage. Il n’y a jamais rien d’acquis et c’est important de se remettre en question par moment. Cela permet d’avancer tout le monde ensemble.

 

Après je ne pense pas qu’il y ait de modèle ou de formule magique. Cela va avec chacune des organisations.

 

C’est sûr qu’il faut un peu de compétences dans certains domaines. Mais tout s’apprend dans la vie.

 

La logistique d’une course à obstacle doit être intense, comment est-ce que cela se passe?

C’est surtout beaucoup de travail et de reflexion en amont, des mois avant l’évènement.

 

Un organisateur québécois disait qu’un évènement sportif c’est prévoir pendant un an ce qui ne va pas se passer le jour même. On est pas trop loin de la vérité.

 

Il faut savoir être prêt et paré à toutes les situations. Aucun évènement n’est identique.

 

J’ajouterais aussi qu’il faut savoir s’entourer d’une équipe de gens motivés et rigoureux et bien sûr savoir déléguer. Une fois que ces données sont réunies alors il faut boucher les trous pendant l’évènement et donner son maximum toute la journée… avec le sourire si possible 🙂

 

Vos courses ont l’air de toujours attirer beaucoup de participants (lorsque vous n’êtes pas sold out…). Quels sont vos secrets et canaux de promotion?

Comme tout bon magicien je ne pense pas qu’il faille divulguer les secrets 🙂

 

Mais pour donner une réponse je pense que c’est avant tout de bien connaître son public. On essaye aussi d’aller dans différents évènements un peu partout en Amérique du Nord et pas seulement dans le sport pour voir un petit peu ce qui se fait de bien (ou de moins bien). Cela aide toujours de regarder et de comprendre.

 

Avez-vous des courses compétitrices? Comment arrivez-vous à vous différencier?

Oui, nous avons une vague élite pour notre course à obstacle Polar Hero qui est très populaire en hiver.

 

Pour se différencier on a ouvert depuis l’an dernier un 10km au lieu du 5km, avec le double d’obstacles. Pour rajouter de la difficulté on a même rendu les obstacles obligatoires seulement pour ces derniers. Apparement ils aiment la difficulté alors tant mieux pour eux 🙂 Tout le monde s’y retrouve comme cela.

 

Combien avez-vous de bénévoles par course à pied en général? Comment les recrutez-vous, les gardez-vous engagés et surtout, comment les gérez-vous?

Nous avons environ une centaine de bénévoles dans chacun de nos évènements. Ce sont des gens extraordinaires qui donnent de leur temps généreusement.

 

On fait tout notre possible pour qu’ils passent une magnifique journée. On a des bénévoles qui nous suivent depuis le debut de nos aventures avec Sportera. C’est comme une petite famille.

 

On aime aussi les gâter que ce soit en évènement (café, nourriture, tuques) mais aussi après avec une vague de course spécialement créée pour eux.

 

En plus de leur journée, on leur offre aussi un billet pour une de nos courses aux choix. C’est primordial pour une organisation d’en donner plus pour ses bénévoles. J’en profite d’ailleurs pour les remercier et nous avons bien hâte de les voir prochainement.

 

Bénévoles course à pied

 

Côté sponsors, comment maximiser ses chances d’en obtenir?

Malheureusement le domaine dans lequel on se trouve est légèrement en retrait au niveau de la commandite.

 

La commandite sportive passe surtout dans des évènements que je qualifierais de non-participatifs comme par exemple regarder des voitures ou des cyclistes toute la journée. Je comprends le principe mais je trouve qu’au final on pourrait mettre plus en avant le côté participatif avec des commandites qui s’adressent directement à des sportifs ou néo-sportifs plutôt qu’à de simples spectateurs.

 

Aussi on fait très attention dans le choix de nos commanditaires afin que ces derniers respectent les valeurs d’entreprises que l’on prône.

 

Quel est généralement le plus gros challenge que vous rencontrez lorsque vous organisez une course?

Pour nous le plus gros challenge est de faire en sorte qu’une personne qui vient à notre évènement passe une journée magnifique voire extraordinaire.

 

Que ce soit en arrivant au niveau du stationnement, à l’accueil, pour les toilettes et bien sûr sur le parcours, tout doit être pensé pour éviter les irritants. Après rien n’est parfait c’est certain mais quand on voit les milliers de sourires sur le visage de nos participants à la fin de la journée alors on sait qu’on a réussi.

 

On est très exigeant de notre côté et on a à coeur que chaque participant s’amuse et prenne du plaisir. On ne peut pas satisfaire tout le monde mais on se force à y arriver.

 

Où est-ce que l’on peut retrouver Sportera en ligne?

Tout simplement sur notre site web pour les dates d’évènements, mais aussi et surtout sur nos différents réseaux sociaux en ligne (site web, facebook, instagram) : Big Bubble Tour, Mud Girl, Polar Hero.

 

Quelque chose à rajouter à cette interview?

Oui, je rajouterais qu’on a la chance de faire ce que l’on fait on en est conscient. C’est aussi un métier exigeant et très demandant.

 

Il faut savoir être entouré des bonnes personnes ayant une vision semblable à la vôtre pour réussir. On a en tout cas très hâte de commencer la saison 2018 et on souhaite à vos lecteurs une très belle saison sportive. À très bientôt!

THE ULTIMATE GUIDE TO RACE SPONSORING

Learn how to find, approach, close & retain sponsors!

 

Get the exact steps to win sponsorship deal. Even more than that, we’ll provide you with the exact scripts & templates to use.

Look for the ebook in your emails!

Pin It on Pinterest